top of page
  • Photo du rédacteur7CIS

Sauvons les Faons

Intervention pour l'association "Sauvons les Faons" en imagerie thermique aérienne pour aider les agriculteurs de la région Normandie à localiser les Faons dans les hautes herbes avant la fauche des foins. Une missions réalisé avec le DJI Mavic 2 Dual Enterprise Advanced équipé du Module RTK.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

L'association "Sauvons les faons" a été créée afin de sauver d'une mort certaine des dizaines de milliers d'animaux pendant la fauche des foins chaque année. Des professionnels, pilotes de drones, sensibilisés à cette cause, mettent à disposition leur savoir faire dans le domaine de la détection des animaux par imagerie aérienne thermique.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Le projet consiste à détecter, via la caméra thermique du drone, la présence de faons, et aussi les autres espèces dans les herbes hautes avant que celles-ci ne soient fauchées. Mutilés voire tués est le destin de nombreux faons, pour qui la seule protection est de se cacher dans ces herbes hautes.​

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Ce projet sera réalisé de mi-mai à fin juin environ, en partenariat avec les agriculteurs de chaque région . Les tests réalisés en 2018 ont démontré l'efficacité de la méthode, depuis plus d'une centaine de faons ont étés sauvés !

Quasiment invisible à l'œil nu, la caméra thermique est un précieux allié pour localiser rapidement la signature thermique provoqué par l'animal qui peut être détecté jusqu'à 70m de hauteur avec précision.

Les plans de vols programmés sont réalisé en amont et permettent de cartographier l'intégralité de la parcelle sans oublier un recoin. Une fois la signature thermique localisé ou au retentissement de l'alarme de température programmé, le télépilote marque l'emplacement en waypoint et interrompt le plan de vol puis localise à faible hauteur le faon avec plus de précision. Il guide ensuite par radio les sauveteurs bénévoles jusqu'à son emplacement.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Les télépilotes sont tous des professionnels enregistrés auprès de la DGAC, équipés de drones et de caméras thermique. En concertation avec le monde agricole, nous cartographions les zones à risque lors des fauchages, en général celles-ci se trouvent proches de parcelles boisées.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Le survol des parcelles, sont préalablement ciblée comme présentant un fort risque de présence animale. Il faut environ 10 min pour couvrir 10 hectares de terrain. Le vol doit être réalisé tôt le matin (idéalement avant le levé du jour) pour obtenir une différence thermique suffisante entre l’animal et son environnement.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Après détection du faon, les équipes sont guidées par radio afin de parvenir à l'emplacement précis de celui ci. Si le faon s'avère trop petit pour se déplacer, nous le déplaçons avec toutes les précautions requises afin de ne pas lui transmettre notre odeur corporelle, la conséquence serait l'abandon par sa mère. Les faons plus âgés, nous les éloignons vers des zones sécurisées à l'écart du réseau routier pour les plus petits nous les recouvrons d'une caisse et localisons son emplacement avec un drapeau.

7CIS - Mission : Sauver les Faons / Savez Bambi - CIDN / FPDC

Ainsi le champ sera fauché dans la foulée, libre de tout animal. Chaque année au printemps, à lieu la fauche des foins mais c'est également la naissance de multiples espèces sauvages, notamment les faons qui n'ont d'autres options que de se cacher dans les hautes herbes afin d'échapper aux prédateurs.


Avec des engins agricoles toujours plus grands, plus rapides et un réflexe de prostration les rendant invisibles pour les agriculteurs, ils sont voués à une mort certaine. Les plus chanceux meurent sur le coup, pendant que les autres se font en partie broyer et sont laissés pour morts dans d'atroces souffrances à la merci des prédateurs.


Au total ce sont 5 faons qui ont été localisé sur 3 parcelles d'environ 15 ha en 3h40m. Le drone aura parcourue environ 20 km et réalisé plus de 2500 photographies dans et hors du spectre visible. Ce sont près de 14 batteries qui ont été utilisé pour couvrir cette superficie et pour guider les bénévoles sauveteurs jusqu'au animaux.



62 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note