• 7CIS

LUBRIZOL

Nous sommes intervenus dans la nuit du 26/09/19 sur l'incendie du site Lubrizol classé en zone Ceveso (Seuil Haut) durant 16 heures d'intervention dans la capture d'images en dehors du spectre visible (Imagerie Thermique / Infrarouge) prioritairement pour aider à coordonner les manœuvres des Pompiers du SDIS76 sur l’emplacement des lances à incendies afin d'intervenir efficacement sur les foyers résiduels identifiés par le drone et difficilement accessible par voie terrestre.

Image au lever du Jour du Yuneec H480 + CGOET

Nous avons obtenu plusieurs types de dérogations pour intervenir dans un temps très court (dans les 3 heures) compte tenu de la nature du sinistre avec l'accord du Préfet de Région de la Seine-Maritime, du poste de commandement des Pompiers du SDIS76 et du personnel dirigeant / gestion de crise de l'usine Lubrizol.


Ces dérogations, que seul un exploitant déclaré actif en activité particulières et à jour de ses obligations réglementaires, peux obtenir portent essentiellement sur :

  1. Le Survol pendant la nuit aéronautique (en dehors du spectre visible)

  2. Le Survol d'une agglomération en scénario S3 (dans les 3 heures)

  3. Le Survol d'un site privé en zone ceveso classé seuil Haut

  4. Le Survol pendant les manœuvres des équipes de secours/pompiers/incendie

Nos actions consistaient essentiellement à localiser les foyers résiduels parfois ensevelies sous les décombres qui sont rester en fusion pendant près de 32 heures après le départ de l'incendie. Grâce à nos images aériennes nous avons pu gagner en efficacité sur le terrain pour localiser les zones et acheminer plus rapidement les moyens terrestre aux zones sinistrées.



Nous avons accusés réception en date du 26/09/2019 à 18:25 de la société One Drone représentée par Edouard GUILHOT, d’une demande d’intervention pour la capture d’images aériennes en dehors du spectre visible – imagerie thermique / infrarouge sur le site de LUBRIZOL, 25 quai de France 76600 à Rouen via ROAV7.


Image thermique / Infrarouge du Yuneec H480 + CGOET

Nos relevés ont indiqués aux plus fort des pics d’émissivité jusqu’à 280°C. Nos vols ont été effectués sous la conduite directe du personnel disponible (POLICE-POMPIERS – PERSONNEL LUBRIZOL) qui disposait d’un retour écran – casque monitoring – avec enregistreur hdmi Atomos, avec rediffusion en salle gestion de crise. Ils nous ont donner des repères visuels pour identifier les lieux sinistrés et nous ont demandé d’agir directement sur nos trajectoires pour localiser les foyers résiduels.


Image thermique / Infrarouge du Yuneec H480 + CGOET

Nous sommes intervenus de nuit puis de jour durant 16 heures en discontinue pour donner l'évolution de la situation grâce à des images aériennes en vision thermique/infrarouge et en basses lumières toutes les heures puis toutes les deux heures jusqu'en début d'après midi.

Notre rapport d'intervention/thermique à été réalisé avec UAV Toolbox à partir de nos radios du Typhoon H480 et H520 tous deux équipés de la double caméra thermique / infrarouge et basses lumières CGOET dont voici un extrait :

Considérant que l’intervention serai susceptible de durer + de 8h en discontinues de nuit, nous avons décidé d’appeler un 2nd télépilote (ancien stagiaire) plus proche du site d’intervention et équipé du YUNEEC H520 + CGOET avec 6 Batteries, pendant que nous attendions les derniers éléments contractuels et administratifs jusqu’à 21h22.

Le choix de mandater un second télépilote s’est avéré essentiel dans notre délai d'intervention et pour des raisons évidentes de sécurité :

- Procéder au Vol à vue de Nuit/Jour et porter assistance en cas de besoin

- Réduire les temps d’expositions Hommes/Aéronefs soumis aux gaz inhérents dans l’air

- Prendre le relais sur la conduite des vols si besoin d’assistance (Malaises, étourdissements)

- Eviter l’isolement et la fatigue (liaison radio permanent avec le Chef PC)


Nous sommes ravis d'avoir pu répondre favorablement à cette demande dans l'urgence et d'avoir pu apporter notre expertise dans la conduite des opérations aériennes en dehors du spectre visible.


Il en ressort la nécessité absolue de mutualiser des moyens humains et matériels par le biais du centre de ressources drone afin qu'il y ait en tout temps des moyens aériens pour intervenir rapidement dans ce genre de situation.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square